Ménil en quelques mots

C’est un village de 915 habitants (Méniloises et Ménilois) bâti au bord de la Mayenne et situé tout au sud du département du même nom. Il fait partie de la province d’Anjou qui lui a donné la pierre blanche qui égaie ses maisons. 

Sa situation privilégiée entre rivière et vallonnements paisibles lui donne un charme reposant apprécié de tous, complétée par un climat qualifié, en son temps, de douceur angevine par Du Bellay. Commune profondément bocagère de 2870 hectares de superficie, elle fait vivre une trentaine d’exploitations agricoles qui pratiquent la polyculture et l’élevage (bœuf, mouton, cheval).

Ménil est membre de la communauté de communes du pays de Château-Gontier et subit l’influence, à la fois, de Laval et d’Angers distantes, chacune, de 40 kilomètres.