La compagnie des Sapeurs Pompiers de Ménil

HISTORIQUE
En 1839, un grave incendie ruinait la ferme de la Mouchetterie.Cinq ans plus tard, en 1844, trois incendies s’étant déclarés, et malgré l’intervention indispensable des sapeurs pompiers de Château-Gontier pour deux d’entre eux, il s’avéra nécessaire de former une compagnie sur la commune.

Les habitants en ayant le désir, Monsieur de la Tullay, maire, accepta cette demande et donna 200 francs pour aider à cette œuvre. Une requête faite en ce but aux propriétaires ayant du bien dans la commune attira cinq à six cents francs. La Compagnie d’Assurances Mutuelle du Mans versa elle-même comme encouragement quatre cents francs à cette entreprise.

Grâce à ces fonds, il fut acheté une pompe et tout son matériel y compris des casques. Les pompiers eux-mêmes participèrent aux frais de leur habillement.L’effectif de cette compagnie formée de trente hommes, à l’origine, fut rapidement porté à cinquante et un.De par son union, sa bonne conduite et sa belle tenue et parce qu’elle fut la première existante dans nos campagnes, elle mérita, à l’époque, les plus grands éloges de la part des autorités supérieures du département.

Monsieur Auguste Serru en était l’officier commandant, Monsieur Gabriel Dubois, le lieutenant et Monsieur Doreau, le sous-lieutenant.Il serait trop long ici de développer tout l’historique du Centre de Secours de Ménil, mais cela sera fait dans la réalisation prochaine de notre site, photographies et textes à l’appui.